choisir un brasero

Comment choisir un brasero ?

Que le brasero soit maçonné ou mobile, il constitue un accessoire important pour réchauffer l’environnement. Il est utile que l’on soit sur sa terrasse ou dans son jardin. Mais au-delà de ce rôle, il est aussi un élément décoratif qui permet d’illuminer vos soirées en valorisant votre cadre de vie s’il est bien choisi. Pour vous aider à choisir convenablement ce dispositif, vous aurez besoin de quelques conseils. Pour les connaître, nous vous invitons à continuer la lecture de cet article.

Tenir compte du matériau de fabrication

Les braseros sont fabriqués avec plusieurs types de matériau. Chacun de ces matériaux a évidemment des propriétés spécifiques. Nous avons essentiellement des braseros en fonte, en acier et en terre cuite.

Les braseros en fonte

La fonte émet une chaleur plus intense et plus rayonnante que celles des autres matériaux. Elle a une inertie thermique qui lui permet d’emmagasiner la chaleur du brasero et de la restituer pendant plusieurs heures. Si le climat n’est pas clément dans votre région, ou si vous comptez l’utiliser en hiver, choisissez un modèle fabriqué à base de ce matériau.

Les braseros en acier

Le brasero en acier est apprécié pour son aspect et sa forte résistance aux aléas climatiques. Il est aussi résistant à la corrosion, peu importe sa finition.

Le brasero en terre cuite

Le brasero conçu en terre cuite présente plusieurs avantages. Il s’agit notamment de la polyvalence du fait qu’il permet d’économiser du combustible. En effet, ce type de brasero consomme peu de combustible. En plus, il offre une diversité de couleurs et peut arborer des motifs décoratifs. 

Prendre en considération le combustible

Vous avez le choix entre trois types de combustible lorsque vous achetez un brasero. Il s’agit du bois, du gaz naturel, et du propane liquide. Ils présentent chacun des avantages et des inconvénients.

Le bois

Il présente l’avantage d’être moins coûteux que les autres combustibles. En plus, il produit un feu extérieur plus intense. Le hic est qu’il est difficile à être allumé.

Le gaz naturel

Il est le combustible le plus coûteux. Paradoxalement, il est également l’option la plus économique sur le long terme. Sa facilité d’allumage le rend aussi très pratique.

Le propane liquide

Le brasero au propane liquide est facile d’allumage. Il ne nécessite pas de nettoyage après l’utilisation et ne libère ni de braise ni de cendre. Il est aussi facile de contrôler l’intensité de la flamme. Le problème majeur est le coût onéreux du propane liquide. Il faut aussi songer à remplacer le réservoir s’il se détériore.

En tenant compte de la dimension

La taille est l’un des critères de choix les plus importants. Vous devez choisir le modèle de brasero qui convient le mieux à vos besoins. En plus, vous devez choisir le design le plus adapté à votre espace d’utilisation. Vous avez le choix entre plusieurs dimensions de brasero en fonction de votre budget et de votre préférence.

Le brasero de grande taille peut mesurer un mètre de largeur, celui de taille moyenne entre 70 et 90 cm. Le brasero de petite taille est idéal pour ceux qui voudraient le déplacer souvent soit pour un camping ou un barbecue.

En considérant la décoration extérieure et de l’usage 

Un brasero extérieur est bien plus qu’un dispositif de chauffage permettant de réchauffer l’air afin de passer du bon moment entre amis. C’est également un accessoire de décoration pour votre jardin. Pour cela, vous devez vous assurer qu’il soit en harmonie et compatible avec les autres objets qui se trouvent dans votre espace extérieur. En plus du choix du matériau, vous devez aussi choisir la forme de brasero qui est adapté à votre habitat. 

Il existe des braseros rectangulaires, carrés, en forme de soucoupe, en forme de jarre percée, et encore de braseros sur pied. Il y a aussi des braseros ayant un aspect traditionnel, moderne, à roulette et autres. Si vous voulez un brasero capable de faire du barbecue, essayez de placer des grilles adaptées à la partie supérieure.

choisir un brasero

En tenant compte des accessoires nécessaires 

Les braseros sont équipés de différents accessoires pour une meilleure efficacité. Nous pouvons énumérer :

  • le pare-étincelles : il permet d’assurer la sécurité anti-incendie. Il préserve aussi d’éventuelles brûlures accidentelles.
  • Le couvercle ou chapeau : il permet de protéger le foyer en cas d’intempéries et lors des moments de non-utilisation.
  • Le tisonnier : cet accessoire permet d’attiser le feu en toute sécurité.
  • La grille de cuisson : elle permet d’utiliser le brasero comme barbecue.
  • La housse de protection : elle permet de protéger le brasero en hiver.
  • La plancha amovible : il est conçu en fonte et est utile pour les amateurs de cuisson hors matière grasse.

En tenant compte du prix

Le coût du brasero est un critère important à moins que vous disposiez de grands moyens financiers. Si vous voulez un brasero de bonne qualité, il va falloir évidemment sortir beaucoup d’argent. Les facteurs qui influencent le prix sont le matériau, la taille et le combustible. Il existe des modèles haut de gamme qui coûtent environ 1600 euros.

Le choix du brasero doit se faire à partir d’un certain nombre de paramètres. Parmi ces paramètres, nous avons le matériau de conception, la dimension, le combustible et la décoration extérieure. Grâce à ces critères de choix, vous pouvez maintenant choisir le brasero qui vous convient.